Transport aérien : la cherté des billets d’avion inquiète

Vous l’avez sans doute constaté si vous avez acheté un billet d’avion ou réservé un vol vers le Sénégal ces derniers mois. Les coûts des billets d’avion proposés par les compagnies aériennes sont très élevés et d’aucuns se demandent l’origine de cette hausse. La cherté des billets d’avion risque-t-elle de compromettre la reprise du tourisme au Sénégal ?

Publié le 28 janvier 2023   4 commentaires

Depuis la reprise post-COVID, nous assistons à une forte augmentation des prix des billets d’avion entre l’Europe et le Sénégal. Une situation qui inquiète les passagers qui font la navette sur ce réseau. Ils déplorent les coûts exorbitants des billets d’avion devenus trop chers. Selon Alice Padonou, touriste habitant près de la frontière luxembourgeoise il y a beaucoup de gens qui veulent venir à Dakar via la compagnie « Luxair », mais les tarifs restent très élevés. Il faut absolument faire quelque chose et assez rapidement dans ce domaine au risque de voir diminuer le volume des voyages vers le Sénégal.

Pierre Tallaw Diop, un touriste qui vient régulièrement au Sénégal en haute saison ne peut pas s’empêcher de faire la comparaison avec d’autres destinations. Il souligne que les prix des billets d’avion sont très élevés si l’on compare le ratio k/prix avec d’autres destinations comme le Cap vert. Le client peut aisément se rendre compte de la différence des prix des billets dit il.

Pauline Sarr, une expatriée ayant emprunté le vol Bordeaux-Dakar tout récemment, affirme avoir dépensé près de 750 euros soit 500 000 F en billet d’avion.

Tous ces voyageurs qui font la navette entre ces deux régions souhaitent qu’il y ait au moins des mesures pour réduire les billets d’avions des compagnies étrangères qui desservent le Sénégal depuis la France.

Les raisons de la hausse

De nombreux professionnels du secteur aérien parlent « d’un phénomène généralisé » ajoutant que la hausse des coûts des billets d’avion est surtout liée aux taxes, redevances et frais imposés par les États que les passagers paient à travers le coût des billets d’avion collectés par les compagnies aériennes.

Selon le président du comité aéro-politique AFRAA (African Airlines Association), la région de l’Afrique de l’Ouest arrive en tête avec le plus grand nombre de taxes et redevances suivi par la région de l’Afrique centrale. Avec des tarifs aussi élevés, certains ne pourront plus se permettre d’embarquer dans un avion. Cette hausse ne fait que décourager le trafic des touristes et inhibe la capacité du secteur touristique à se redresser de l’impact dévastateur de la COVID.

Amadou Gueye

Partager 

Lire 4 commentaires

  • Sénégal

    Toutes les compagnies aériennes gagnent un maximum sur l’Afrique, et on nous fait croire à un développement du tourisme.
    Paris New York 5 800 Km à 500 €
    Paris Dakar 4 200 Km 750 €
    Dakar Abidjan 1 800 Km 700 €
    Expliquez moi si vous pouvez ?

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

  • fr

    Effectivement les vols deviennent de plus en plus chers, de plus il faut payer les bagages. Avant avec la TAP ou air Maroc ns avions droit à 2 bagages de 23 kgs maintenant il faut payer. Dommage pour le Sénégal et pour nous aussi. Il faudrait que cela change

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

  • fr

    Il est vrai que le prix des billets d’avion pour le Sénégal est exhorbitant !! Bientôt ce pays n’aura plu de touristes !! D’autres destinations comme Maroc , Grèce, Tunisie , Martinique sont beaucoup moins chères Dommage pour ce si agréable Sénégal qui devra vivre Sans touristes !! Il est temps de réagir !!!!!!

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

  • fr

    Tout est dit dans cet article. J’avais pour habitude de venir au mois de mars car les prix étaient bas mais ce temps semble révolu. Je vais donc aller dans d’autres pays comme le Maroc ou le Cap-Vert où les prix sont plus abordables.

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

Poster un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message