Sénégal Oriental

Le Sénégal oriental, dépaysement garanti

La région orientale du Sénégal est certainement la plus riche en surprises et en dépaysement du pays.

10 commentaires

Véritable bout du monde, c’est une région marginale, très peu urbanisée. Son enclavement est dû aux faibles réseaux de communications et à son éloignement de la capitale. Mais l’amélioration du réseau routier en fait désormais une destination d’accès plus facile. C’est la seule région vallonnée du Sénégal et sa température reste toujours élevée (elle varie entre 42° et 46° de mars à mai).

Carte touristique du Sénégal oriental

Y aller depuis Dakar

Un peu moins de 600 km de route goudronnée monotone, au milieu d’une végétation de savane où dominent les buissons et les baobabs, pour parvenir à Tambacounda, la capitale régionale. Située sur la ligne de chemin de fer Dakar-Bamako, la ville s’est d’abord développée autour de la gare.

Pour les touristes, elle représente surtout une escale sur le chemin du Parc du Niokolo Koba, ultime sanctuaire de la faune sénégalaise.

Termitière à l’entrée du parc national du Niokolo-Koba


La route du Sud Ouest vous mène rapidement sur les rives du fleuve Gambie, très riches en faune, au pont de Gouloumbou. Vous pourrez l’emprunter en canoë.

A partir de là, le paysage change et la forêt, bien que massacrée par les charbonniers, apparaît.

A l’extrême sud-est, le relief est plus accidenté, avec l’incursion des collines du Fouta-Djalon, massif montagneux de la Guinée voisine. Commence alors, à l’ouest de Kédougou, le pays Bassari, Coniâgu et Bédik, peuples qui ont su conserver intactes traditions et coutumes. Visitez les villages très enclavés et difficiles d’accès pour certains : Etouar, Salemata, Dindefelo et sa cascade, Iwol, Ethiolo.

Kédougou Dindéfélo

Les Bassari

Au XIXème siècle, fuyant les Peuls et l’islam, ils viennent se réfugier dans ces montagnes où ils habitent encore à l’heure actuelle. Leurs villages, bâtis dans les collines, sont difficilement accessibles. Leurs cases rondes sont minuscules (2 m de diamètre).

Au cours des rites d’initiation, les hommes portent un étui pénien en rônier tressé orné d’un triangle en peau d’antilope et de laines de couleur et des masques fait de fibres et d’écorce.

Ils se parent aussi de perles, de colliers et se fixent une épine de porc-épic dans le nez ; les femmes portent un cache-sexe en tissu brodé de perles et une ceinture faite d’anneaux de bronze et de perles. Des médailles dans le nez, des bracelets de cuivre autour des bras et des jambes complètent leur costume.

Initiation en pays Bassari

C’est à Ebarack, village responsable du fétiche d’initiation des villages Ebarack, Ethiolo et Egnissara, situé à 90 kilomètres de Kédougou que les Bassaris se sont donnés rendez vous pour (...)

Les Bassaris et les Bédiks

Bassaris et Bédiks, s'installent entre le XIe et le XIXe siècle dans le Sénégal oriental (région de Kédougou), développent des cultures spécifiques et vivent en symbiose avec l'environnement naturel.

Les paysages culturels Bassari, Peul et Bédik classés par l’UNESCO

Les paysages culturels Bassari, Peul et Bédik, situés dans la région de Kédougou, viennent d’être inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité par l’UNESCO.

A l’Est de Tambacounda et Kédougou, vers le Mali, vous entrez dans la région du Boundou (vers Bakel) et de la Falémé (la rivière frontalière), réputée pour ses zones de chasse : Goumbeyel, Goudiry, Saraya.

Chasser au Sénégal

Ouverte de décembre à avril, la saison de chasse est fixée tous les ans par le Conseil supérieur de la chasse au Sénégal qui se réunit entre la fin novembre et le début décembre… Pendant cette (...)

> Le Yéla du Boundou

Sénégal oriental : hôtels, campements et résidences

Hôtels, campements, maisons d'hôtes, auberges de Kaffrine, Koungheul, Tambacounda, Goudiry, Bakel, Niokolo Koba, Kédougou et pays Bassari.

Partager 

Lire 10 commentaires

  • sn

    Bonjour
    Je m’appelle Yerim Diallo je suis guide touristique,j’aime tellement mon pays et j’ai tellement envie de le faire découvrir à d’autres que j’ai décidé d’en faire mon métier.
    Je suis spécialiste de circuits de natures et de cultures. J’ai une connaissance très avancée dans la Région de Kedougou.Je propose des circuits au pays Bassari,au pays Bédik,au pays peulh et a la découverte des orpailleurs.
    Je vous invite a aller voir mon blog pour avoir un aperçu.
    http://yerimguide.skyrock.com/
    Je propose aussi des excursions au départ de l’hôtel a la petite cote tel comme (Saly,Somone,Ngaparou,Nianing,Warang ;Mbour ect..)
    Et des circuit au départ de l’aéroport que vous pouvez voir mon site.
    http://guide-senegal.mozello.com/
    Merci et a très bientôt
    Yérim

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

  • Sénégal

    Notre association travail avec les Bédiks du Sénégal oriental. Vous pouvez les aider si vous le désirez. Un peu d’aide pour eux et déjà beaucoup.
    aller voir notre site : www.surfshareafrica.com

    • Sénégal

      bonjour,le sénégal oriental est une région de beaucoups d’atout avec sa présence de parc national de niokolo-koba et uniquement ça je l’adore.

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

  • Sénégal

    UN VRAI BEAU PAYS ET J ADORES SONT PEUPLE

    • Sénégal

      il me tarde de connaître ce pays magnifique, ou les gens sourient tout le temps malgré leur vie difficile, et il y aurait beaucoup à dire. Alors à bientôt le sénégal, que j’aime déjà

    • Sénégal

      j’affirme tres beau pays j’en suis tombée amoureuse une population gentille et avenante la semaine prochaine j’y retourne et ceci sera mon troizieme séjour labas et toujours chez l’habitant

    • Sénégal

      J’envisage de partir seule au Sénégal, 15 jours. Je ne suis plus toute jeune. Auriez-vous des conseils à me donner ? Comment faites vous pour vous loger chez l’habitant ?

    • Sénégal

      bonjour
      on se connait pas mais je serais tres heureux de vous inviter,si vous le désirez ...et vous ne regretterait pas votre sejour....
      a bientot..

    • Sénégal

      Nous sommes 4 amis qui partons en février prochain à la rencontre des habitants du pays Bassari.
      Nous souhaitons nous déplacer à vélo en partant de Kedougou.
      Est-il aisé de louer des vélos sur place et de dormir dans les villages. Existe-t-il des campements villageois comme en Casamance.
      Merci à l’avance des infos que tu peux nous communiquer.
      Cordialement

    • Sénégal

      "Salut a vous les futur(e)s voyageurs/euses,

      Je m’appelle Sidney et je suis guide touristique au Sénégal oriental (pays bassari).

      Si vous êtes pasionné(e)s de nature, montagne, plage et des différentes ethnies et tribus du Sénégal, alors je vous propose de vous faire découvrir le Sénégal authentique, la réalité africaine et vous mettre en contact avec les gens qui vous feront passer un bon séjour.

      J’organise des circuits sur tout le territoire sénégalais en commençant par Dakar, L’ile de Gorée, l’île de Ngor, le parc de Hann, Mbour, Saly Portugal, Somone, la réserve de Bandia, Kédougou, le parc Niokolo-koba, les tribus bassari et bédik, la superbe cascade de Dindéfello, enfin la Casamance, Cap-skirring, l’ile de Carabane et beaucoups d’autres îles.

      Pour plus de détails sur le programme et le circuit, n’hésitez pas a me contacter : sidneytour yahoo.fr (+221) 77 734 76 51"

      Site web : www.rutasporsenegal.canalblog.com

      Bon séjour.

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

Poster un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message