Éviter les moustiques, termites, souris et rats : un guide pratique pour une maison saine

Les risques associés à la présence de moustiques, termites, souris et rats dans nos espaces de vie ne sont pas à prendre à la légère. Ces intrus peuvent entraîner des conséquences nuisibles pour la santé humaine et le bien-être général.

Publié le 22 février 2024  

Les moustiques, connus vecteurs de maladies graves telles que le paludisme, la dengue et le Zika, côtoient les termites qui causent des dommages structurels considérables aux structures en bois. De plus, souris et rats, en plus de transmettre des maladies, peuvent causer des dommages matériels importants.

Pour prévenir la reproduction des moustiques autour de la maison, voici quelques mesures que vous pouvez prendre :

  • Éliminer les sources d’eau stagnante : les moustiques ont besoin d’eau stagnante pour pondre leurs œufs. Par conséquent, inspectez régulièrement votre propriété et éliminez toute source d’eau stagnante, comme les gouttières bouchées, les pots de fleurs, les pneus usagés, les soucoupes sous les pots de fleurs, les seaux, les bâches en plastique, etc.
  • Installer des protections : installez des moustiquaires sur les fenêtres et les portes pour empêcher les moustiques d’entrer dans la maison.
  • Entretenir le jardin : taillez les arbustes et les plantes pour éliminer les zones ombragées où les moustiques peuvent se reposer.
  • Évitez de laisser l’herbe et les broussailles trop hautes, car elles peuvent servir de refuge aux moustiques.
  • Utiliser des larvicides : utilisez des larvicides biologiques ou des produits chimiques approuvés pour éliminer les larves de moustiques dans les eaux stagnantes.

Prévenir l’infestation des termites : mesures efficaces

  • Traitement du sol chimique : cette méthode implique l’application de produits chimiques dans le sol autour et sous la fondation de la maison pour créer une barrière chimique qui repousse ou tue les termites qui tentent de s’approcher de la structure. Ces produits chimiques peuvent être appliqués avant la construction (traitement préventif) ou après (traitement curatif).
  • Traitement du bois : le bois utilisé dans la construction peut être traité avec des produits chimiques qui le rendent résistant aux termites. Des techniques telles que l’imprégnation sous pression du bois avec des pesticides peuvent être utilisées pour protéger les structures en bois.
  • Surveillance régulière : effectuer des inspections régulières de la maison pour détecter les signes d’infestation de termites, tels que des tubes de boue le long des murs des bruits creux dans le bois, etc. Une détection précoce permet une intervention rapide pour limiter les dommages.

Prévenir l’infestation des rongeurs : astuces utiles

Elle consiste à créer un biotope défavorable aux rongeurs.

A partir des constatations suivantes

  • Les rongeurs peuvent grimper sur les murs rugueux (mais pas sur les murs lisses),
  • Verticalement ils ne peuvent pas franchir une plaque métallique lisse de 30 cm (d’où l’intérêt des cônes ou bandes de protection le long des conduites),
  • Ils ne sautent pas à plus de 75 cm de hauteur,
  • Dans la nature, ils ne creusent pas à plus de 40 cm,
  • Ils ne peuvent pas traverser un grillage à mailles de 1 cm,
  • Ils ne traversent pas une couche de béton compacte de plus de 10 cm,
  • Ils attaquent les conduites en plomb, en étain, en plastique.

Conseils :

  • Prévoir des fondations suffisamment profondes
  • Les ouvertures doivent être protégées (grille métallique maille de 6/10 mm)
  • Mettre des collerettes lisses de 30 cm au pied des gouttières
  • Eviter qu’un arbre touche la maison
  • Tenir les lieux en parfait état de propreté
  • Ne pas stocker de denrées alimentaires
  • Condamner toute sources d’abreuvement

Alternatives naturelles pour repousser les nuisibles

Il existe plusieurs alternatives naturelles pour repousser les nuisibles sans recourir à l’utilisation de produits chimiques nocifs. Voici quelques méthodes alternatives que vous pouvez envisager :

  • Huiles essentielles  : certaines huiles essentielles, comme l’huile de menthe poivrée, l’huile de citronnelle, l’huile de lavande et l’huile d’eucalyptus, sont connues pour repousser les insectes. Vous pouvez les utiliser en les diluant dans de l’eau et en les pulvérisant autour de votre maison ou en les plaçant sur des boules de coton dans les zones où les nuisibles sont problématiques.
  • Vinaigre blanc : le vinaigre blanc est un répulsif naturel efficace contre certains insectes. Mélangez du vinaigre blanc avec de l’eau et vaporisez-le sur les surfaces où les insectes se manifestent, comme les comptoirs de cuisine, les entrées et les fenêtres.
  • Cendres de bois  : les cendres de bois sont un répulsif naturel contre les limaces, les escargots et certains insectes rampants. Saupoudrez les cendres de bois autour des plantes ou des zones où vous souhaitez empêcher les nuisibles de se rendre.
  • Feuilles de laurier : les feuilles de laurier ont des propriétés répulsives contre certains insectes, y compris les termites et les cafards. Placez des feuilles de laurier dans les placards, les armoires ou d’autres endroits où les nuisibles peuvent se trouver.
  • Feuilles de neem : le meem possède des propriétés répulsives contre tout type d’insectes. Avec son huile ou ses feuilles macérées on peut l’utiliser en pulvérisation.

Bien que ces méthodes soient naturelles, il est essentiel de prendre des précautions lors de leur utilisation, notamment en portant un masque, des gants et des lunettes pour les applications en spray. En adoptant ces pratiques préventives, vous pouvez créer un environnement sûr, sain et exempt de nuisibles dans votre maison.

Et si tous ces conseils ne suffisent pas, faites appel à la Coccinelle verte.

Coccinelle verte

Yoff Layenne, Dakar et Ngaparou
Contactez

Fréderic Ancelin, https://www.au-senegal.com/coccinelle-verte,15312.html

Partager 

Poster un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message