Accueil / Actualités / Kaddu gi, couleurs d’une parole

Art et culture

Kaddu gi, couleurs d’une parole

Le vernissage des œuvres de Kaddu Gi, s’est déroulé le 9 avril 2008 dans un espace calme où la parole n’était réservée qu’aux couleurs, au dégradé de la teinture, aux files de la broderie...

Partagez cette page Publié le 11 avril 2008 | 0 commentaire

Katia et Florent Ndiaye, maîtres d’œuvres de cette exposition ont travaillé chacun de leur côté. Ils ont fouillé dans les techniques traditionnelles, notamment la teinture, la broderie, la couture avec comme support de base, des étoffes du pagne tissé, encore appelé pagne Manjack ou « Seru njaago ». L’exposition de 16 œuvres résume tout le charme et l’importance de la parole en Afrique, la teneur du discours des couleurs utilisées dans la teinture et la connexion de ses techniques à un monde contemporain. Une manière pour eux, de présenter les aspects positifs du continent africains. « Retour aux sources », « Terre », « Harmattan », « Pays dogon » sont les titres de quelques uns des chefs d’œuvres réalisés suite au savoir faire fécond du couple Ndiaye. Installés à Mboro, depuis plusieurs années, l’écho de voix de Kaddu Gi, a dépassé les frontières du Sénégal.

Renseignements :

Atelier Kaddu Gi
Route de la plage
Mboro, Sénégal
Tél. : +221 33 955 78 25
Site : www.kaddugi.com

Voir aussi :

 Kaddu Gi Expose à Dakar du 9 au 18 avril
 Kaddu Gi

Texte : Youssouf « Chinois » Diatta
Photos : Kamikazz

Partagez cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top