Menu

Accueil / Actualités / Clairalpha - Regards croisés et céramique

Art et culture

Clairalpha - Regards croisés et céramique

Les ateliers Jappoo ont célébré 7 ans de compagnonnage entre Claire Jégou et Alpha Sow.

Partagez cette page Publié le 1er février 2003 | 0 commentaire

Cette rencontre a eu pour foyer un échange culturel et de sensibilités entre deux êtres différents mais complémentaires au niveau de leurs recherches plastiques. Ici, la céramique quitte les menottes de l’artisanat et se ballade avec plénitude dans les rues de la pleine lune de la créativité artistique.

Vivre les supercheries, les misères, les joies et les richesses du monde artistique aura ponctué pendant 7 saisons la rencontre entre Claire et Alpha.

Tout à l’heure, Claire reprendra les chemins de son pays nourrie de la sève de la culture sénégalaise. Claire me désigne sur une photo le totem de l’atelier : un margouillat signe d’un atelier plein de repères culturels, mystiques et de différences. Jappoo " entraide " dans le sens des liens sacrés des mains unies de deux continents, de deux pays.

La terre cuite moulée et remoulée, jetée dans des fours offre des reflets plastique d’une beauté inouïe. La céramique est sacralisée par la terre qui porte les êtres humains.

L’art a su unir dans leurs différences culturelles deux êtres aux approches différentes. L’art encore une fois est universel, c’est le soleil, le pont sachant réconcilier des différences. " Je suis venue au Sénégal non pas en quête de technique artistique mais pour échanger " me confie Claire.

Sa confidence, son ouverture à l’autre est le réceptacle de ses moissons culturelles et spirituelles du Sénégal. Des masques, des visages, des signes, des oeuvres, des expositions ont su unir pour l’éternité Claire et Alpha ...

Les ateliers Jappo auront été des centres de formation. Au seuil de la séparation - retrouvaille entre Claire et Alpha nous retiendrons cet enseignement que le compagnonnage entre artistes est possible et peut-être d’une beauté insoupçonnée par-delà le sexe, la religion, la race ...

Thierno Seydou SALL, poète errant .

Partagez cette page Facebook

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top