Menu

Accueil / Découvrir / Musiciens et chanteurs sénégalais / VIB : retour aux sources

VIB : retour aux sources

Toute une génération s’en souvient encore avec nostalgie. A l’époque les morceaux s’intitulaient « Natalia », « Shot the sheriff », « Gettho Youth » ou « Mafioso ».

Partagez cette page Publié le 8 juin 2006 | 1 commentaire

Cette année là, l’année 1995, la jeunesse dakaroise découvre VIB, sympathique formation mêlant Rap, Reggae et Ragga, en une seule et même good vibe. Daddy Makky, Henry T, Soundjata et Lion T sont sur la même longueur d’ondes. Les quatre potes se produisent dans les boîtes de la capitale et l’engouement est général.

« Surgit des Décombres » est le fruit de quatre ans de collaboration. Un premier album unanimement salué, par une critique qui reconnaît avoir perdu l’habitude d’albums aussi harmonieux…

En 2002, c’est le départ pour Paris. Un rêve de sortir un album à l’international qui malheureusement ne se réalise pas. Resteront les souvenirs de première partie de concerts fort sympathiques. Les uns partent, les autres restent. Daddy Makky s’embarque pour Londres. Henry met le cap sur l’Allemagne…

VIB est plus ou moins en stand by, même si Daddy et Henri unis comme les doigts de la main, restent en contact. Un stand by que Daddy Makky, une fois rentré de Londres met à profit pour sortir son premier album solo « Social Leaving ». Nous sommes en 2005, l’album a des échos favorables sur l’ensemble du territoire sénégalais.

Et Daddy Makky part en tournée… Février 2006, Daddy et Henri se retrouvent pour enregistrer l’album de la maturité. Deux semaines d’intense concentration, de nuits blanches, de stress au Mix up Record Studio et la maquette de « Back to Zion » est fin prête. Au menu, coups de gueule et coups de coeur. « Okay » soupèse sans concession aucune le rapport du sénégalais à l’argent. « Mad world » s’interroge sur un monde qui depuis le 11 septembre n’est plus que l’ombre de lui-même. Quant à « One Love », il fait l’éloge de l’amour réciproque et de la considération dans la gestion des rapports humains…

Pour VIB, il était fondamental de revenir enregistrer cet album au bercail.

« Dans la chaleur du pays et puis… Les scènes à deux nous manquaient ! ». le groupe à d’ailleurs pu satisfaire son goût pour la scène ensemble puisqu’il s’est produit au Just 4 You…

L’album est dans les bacs depuis le 15 avril.

Juliette Bâ Ly. Photo : Jacky Daniel Ly

Messages

  • sn

    Bonjour, je suis dieynaba Faye, jeune journaliste. Je vie à dakar et ma contribution est la suivante : je veux juste savoir où ils sont aujourd’hui et les rencontrer si possible.
    Merci d’avance

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • Le marathon international du Sénégal, c'est déjà la 3ème édition
    Le marathon international du Sénégal, c’est déjà la 3ème édition
  • Miss Sénégal 2017, quatre gagnantes sur le podium
    Miss Sénégal 2017, quatre gagnantes sur le podium
  • Quels sont les touristes préférés des hôteliers sénégalais ?
    Quels sont les touristes préférés des hôteliers sénégalais ?
  • Aisha Deme : l'amazone de la culture
    Aisha Deme : l’amazone de la culture
  • Transport aérien : en 2018, le ciel africain sera libéralisé
    Transport aérien : en 2018, le ciel africain sera libéralisé
  • Modou Diouf raconte sa verte et riche Casamance
    Modou Diouf raconte sa verte et riche Casamance

Cherchez dans le répertoire

Top