Menu

Accueil / Actualités / Tourisme en Casamance : un potentiel sous exploité

Société, reportage / Tourisme et découverte

Tourisme en Casamance : un potentiel sous exploité

Malgré une bonne saison touristique 2017-2018 sur l’ensemble du pays, les touristes ne se bousculent pas encore pour séjourner en Casamance. Cette région est certainement l’une des plus belles et l’une des plus accueillantes d’Afrique de l’Ouest, mais son enclavement et sa réputation d’insécurité persistent, et pour cause…

Partagez cette page Publié le 16 février 2018 | 4 commentaires

Son enclavement

Une saison trop courte, de mi-novembre à mi-avril rythmée uniquement par deux vols internationaux par semaine au départ de Paris, trop tôt le matin à en croire les passagers.

Malgré une desserte quotidienne sur Ziguinchor à partir de Dakar assurée par la compagnie Transair http://www.au-senegal.com/groupe-transair,3360.html, le potentiel de la desserte aérienne internationale de la Casamance peut être amélioré. Peut-être que la délivrance viendra avec le démarrage des activités de la compagnie nationale Air Sénégal SA.

Tourisme en Casamance-Route Kolda-Ziguinchor-Sénégal
Tourisme en Casamance-Route Kolda-Ziguinchor-Sénégal

Se faire un road trip en Casamance n’a par contre jamais été aussi réjouissant. Toute les routes depuis Dakar sont désormais très praticables, soit en passant par Tambacounda ou en se risquant du côté de la traversé de la Gambie. Aux dernières nouvelles, les travaux avancent à grands pas et le pont traversant le Fleuve Gambie sera en service dans moins d’un an ; ce qui laisse présager un Dakar-Ziguinchor en moins de 6 H par la route.

L’autre moyen pour rejoindre le Sud, est la voie maritime à bord du bateau Aline Sittoé Diatta (500 places) deux fois par semaine http://www.au-senegal.com/le-aline-sitoe-diatta-debute-ses-rotations,1630.html. Un moyen de transport très prisé, car il permet aussi de découvrir toute la beauté des îles de la Casamance.

Tourisme en Casamance-Beauté des îles-Sénégal
Tourisme en Casamance-Beauté des îles-Sénégal

Sa clientèle d’habitués

Quand on met le pied en Casamance, en faisant abstraction des échos de troubles et d’insécurité, on se sent tellement bien qu’on se demande toujours pourquoi cette partie du pays est autant diabolisée. Pour les acteurs du tourisme : ‘’Le plus dur est de faire venir les touristes une première fois …après, la plupart revienne chaque année’’. Malgré quelques informations alarmantes sur le niveau de sécurité, aucun sentiment de peur n’habite les touristes et les habitants sur place. Pas de bruit d’armes, juste les cris d’animaux et la beauté où qu’on pose les yeux. D’ailleurs, beaucoup préfèrent aujourd’hui découvrir la région à vélos, hors des sentiers battus.

Tourisme en Casamance-Paysages-Sénégal
Tourisme en Casamance-Paysages-Sénégal

On assiste ainsi à un bon développement de l’eco-tourisme, http://www.au-senegal.com/-nature-et-ecotourisme-.html , qui vous emmène à la découverte des îles et à la rencontre des populations pour s’imprégner des nombreux rites et traditions du peuple de la Casamance.

La grande diversité de festival dans cette partie du sud (festival culturel d’Abéné, le Boukout festival, le carnaval de Kafountine, etc), est un atout non négligeable qui attire de nombreux touristes.

Tourisme en Casamance-Un accueil chaleureux-Sénégal
Tourisme en Casamance-Un accueil chaleureux-Sénégal

Sans oublier les prix abordables pratiqués dans les restaurants, marchés ou pour toute autre activité. Vous ne vous ruinerez donc sûrement pas lors de vos vacances et pourrez rapporter de nombreux souvenirs. Un des plus précieux sera l’accueil chaleureux des habitants de la Casamance.

Tourisme en Casamance-Elinkine-Sénégal
Tourisme en Casamance-Elinkine-Sénégal

Petit bémol cependant, des billets encore chères sans concurrence sur la destination Cap Skirring et qui vous prennent environs 70% de votre budget de vacances, ne motivent pas. S’il faut dépenser 1 000 euros pour le voyage, et dormir dans un hôtel à 15 000 FCFA la nuitée, on y réfléchit à deux fois avant de se lancer. Exception faite donc de quelques hôtels haut de gamme ou ayant une valeur ajoutée, qui ne désemplissent pas ; les autres réceptifs de moyennes classes, tirent souvent le diable par la queue.

La belle Casamance, la digne Casamance, qui ne demande qu’à offrir toute cette beauté naturelle au monde garde les bras ouvert pour accueillir tout ceux qui souhaitent la découvrir.

Messages

  • vn

    Après 2 séjours, j’avais pensé y revenir définitivement : mais voilà, le nouvel aéroport oblige à dormir à Dakar et revenir le lendemain matin, les vols tôt à Paris obligent à dormir sur place, les billets d’avion sont devenus chers : pour un retraité, le budget voyage et sa durée sont dissuasifs ! TRES dissuasifs... quel dommage.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    À quand la réservation en ligne pour les trajets Dakar Cap skirring avec transair ? Voilà qui faciliterait grandement l’essor du tourisme en Casamance.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Pour l’avoir visité, je peux témoigner qu’il s’agit d’une belle destination. La région étant moins prisée par les touristes, pour les raisons invoquées, fait que les casamançais sont accueillants, et vous tissez avec eux des liens différents qu’à Saly.Les plages sont magnifiques et toute la nature reste à découvrir.Pour ma part j’y retournerai dès que possible.
    Petit bémol, les infrastructures sont à remettre en états.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • ca

    Comme je rêve d y retourner, les poissons du jour, les fruits de mer, la beauté de cette région, l odeur des arbres, ah plus belle qu elle je ne connais pas

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top