Menu

« Picc, la mu wax ci banqaasu garab du ko wax ci loxol gone. »

Ce que dit l'oiseau sur la branche de l'arbre, ce n'est pas ce qu'il dit dans la main d'un enfant. (proverbe wolof)

Accueil / Découvrir / Nature et écotourisme / Parc forestier et zoologique de Hann

Le parc forestier et zoologique de Hann : un havre de verdure au cœur de Dakar

Le parc forestier et zoologique de Hann se situe à 6 km environ du centre ville de Dakar, entre la route des Pères Maristes, la route du Front de terre et le chemin de fer.

Partagez cette page Publié le 28 mars 2012 | 21 commentaires

Le parc

Imaginez un endroit, loin des bruits assourdissants qui caractérisent la ville de Dakar en semaine. Un endroit loin des embouteillages, des gaz de voitures mêlés à la poussière, de la bousculade des arrêts de bus, un endroit à l’abri du soleil oppressant. Un endroit calme et arboré, en pleine capitale, où respirer profondément serait un véritable délice et un geste sans risque pour votre santé. Imaginez un véritable refuge à quelques mètres de votre domicile ou de votre lieu de travail...

GIF - 38.1 ko
Plan d’accès au parc

Il couvre une superficie totale de 60 ha, dont une partie abrite les bâtiments des services forestiers. Peu entretenu, faute de moyens, il reste cependant un lieu très agréable pour la promenade et la découverte de la flore et de la faune sénégalaise, pour les balades à vélo des enfants, et pour la pétanque.

Situé dans une zone marécageuse, le parc attira l’attention des autorités dès 1900, à cause de ses ressources en eau douce. Le jardin public et une pépinière furent créées en 1903 par le Gouverneur Merlin.

Il devint ensuite une station forestière, puis maraîchère et fruitière. Le parc zoologique commence à être aménagé en 1934 et en 1947 est créé un arboretum.

On y compte aujourd’hui plus de trois cent espèces de la flore sénégalaise et, dans le parc zoologique, 134 animaux. La pépinière produit deux à trois millions de plans chaque année. Le carré fruitier, qui abritait autrefois des plantations de bananes, d’ananas, d’agrumes, de manguiers, de cocotiers, est aujourd’hui à l’abandon.

Visite guidée

Commençons notre visite guidée par le parc zoologique

C’est sans doute le lieu le plus marquant du site. Pris entre un sentiment de crainte, de fascination et parfois d’amusement, on a le privilège d’y découvrir une centaine de pensionnaires (lions, tigre, pythons, autruches, aigle, crocodiles, chimpanzé, et même moutons eh oui !…) qui vivent dans des cages, fosses, enclos et volières.

Le zoo renferme également une buvette pour les visiteurs qui auraient oublié de s’armer d’une bouteille d’eau ou souhaitant achever cette balade enrichissante autour d’un verre de bissap  .

Le parc forestier

Vient ensuite le parc forestier avec son parcours prisé par les sportifs du week-end, qui renferme un grand lac artificiel où des milliers d’oiseaux migrateurs viennent s’y reposer tout au long de l’année. On y trouve aussi naturellement des arbres et plantes de tous genres ainsi que des sous bois spacieux dans lesquels peuvent être organisés des pique-niques en famille ou entre amis.

Le Poney Club, partie intégrante de ce vaste domaine, fait la joie des amateurs et passionnés de chevaux, mais aussi des parents désireux de louer à leurs bouts de choux un poney, le temps d’une promenade organisée dans le parc.

Afin d’assurer l’entretien, le reboisement et l’embellissement de la ville de Dakar, les autorités en charge du parc, depuis sa création, y ont aménagé une pépinière où l’on fait naître, conserve mais aussi répare des milliers de plants. Cette partie du parc enrichit le jardin ethnobotanique, le lieu idéal pour des séances de relaxation avec ses bancs de repos, entouré de plantes de toutes sortes (parfumées, décoratives, médicinales…).

Jardin d’enfants et espace pétanque

Enfin nous ne saurions achever notre visite sans parler du petit jardin d’enfants et de l’espace pétanque qui rehaussent le coté divertissant du parc, entièrement équipé de panneaux d’indication pour faciliter l’orientation et de bacs à ordures symboles de civisme et de lutte contre la pollution.

Si vous n’y êtes pas encore allé ou si votre dernière visite remonte à un bon moment, c’est l’occasion de le découvrir ou redécouvrir et pourquoi pas, de vous joindre aux différentes associations qui œuvrent continuellement pour que ce site demeure l’un des plus beaux de la région dakaroise.

Historique

Historique

Le Parc Forestier de Hann doit son existence à des raisons multiples dont la principale fut le besoin en eau douce de Gorée et Dakar. En effet, face à l’acuité du problème d’eau, Hann situé dans une zone marécageuse et proche de Dakar, retint l’attention des autorités qui commencèrent à forer des puits dès 1900.

1903 : le Gouverneur MERLIN décida de créer dans cette zone un jardin public et une pépinière (jardin d’essai) commune à toutes les colonies de l’A.O.F. La superficie d’alors était de 73 hectares.

1904 : une « Station Centrale Agronomique » est aménagée.

1908 : le jardin d’essai est transformé en « Station forestière de Hann ».

1912 : les essais d’introduction de nouvelles espèces continuèrent avec un personnel de 18 manœuvres, un chef jardinier, un contremaître et un directeur ; 8500 cocotiers du Dahomey (actuel Bénin), 3500 Eucalyptus et 1500 filao étaient entretenus dans le Parc.

1914 -18 : les marécages sont comblés ; le carré fruitier est aménagé, des plantations de bananes, d’ananas, d’agrumes, etc. sont mises en place.

1921 : le Service Local de l’Agriculture de la Circonscription de Dakar est crée. La Station forestière est rattachée au Gouverneur Général. A la fin de cette même année, elle changea de nom et devint « Station de Cultures Maraîchères, Fruitières et Forestières ».

1933 : la production fruitière et forestière est la principale activité du Parc. Le NIAOULI (Melaleuca leucadendron L.) est introduit pour reboiser le long des marais où le milieu est saumâtre.

1934 : un arrêté changea l’ancienne dénomination en « Jardin des Parcs de Hann ». Un carré botanique est tracé, des allées de tulipiers et flamboyants sont plantées et un parc zoologique est en début d’aménagement.

1935 : l’Aquarium est construit et le Parc zoologique commence à fonctionner.

1937-40 : le jardin continue sa vulgarisation maraîchère, fruitière et forestière. Lors du bombardement de Dakar en 1940, il devint le lieu de refuge des dakarois. Une bonne partie des collections vivantes fut alors saccagée.

1941 : plus précisément le 29 août, le Parc est classé Parc Forestier et Zoologique. Il est géré en partie par le service forestier mais, le Parc zoologique relève lui du Service de l’Elevage. Les plants produits au niveau de la pépinière sont maintenant destinés au reboisement et à l’embellissement de la région Dakaroise.

1947 : l’arboretum est créé. Il avait pour tâche, en plus du développement des espèces locales de l’A.O.F., d’acclimater des plantes de toutes les régions du globe.

1953 : le Parc Forestier et Zoologique de Hann était non seulement un lieu de promenade mais aussi un outil de travail avec 400 espèces environ pour les personnes qui s’intéressent à la botanique, à la restauration de la végétation de l’Afrique Occidentale Française.

1959 : l’ensemble est géré par le Service Forestier jusqu’en 1973 année où la gestion du Parc zoologique est confiée à la Direction des Parcs Nationaux.

1974 : elle revient sous la tutelle de la Direction des Eaux, Forêts, Chasses et de la Conservation des Sols.

Source : www.environnement.gouv.sn

Horaire d’ouverture Parc Zoologique

Du mardi au dimanche de 10h à 12h30 et de 15h à 18h30
Ticket d’entrée : 350 F CFA
Tél. : 33.832.38.75

http://www.parcdehann.com/

Messages

  • je suis triste quand je vois les animaux au parc Hann.Il faut faire quelquechose ils ne vont pas bien

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Je trouve que les animaux ne sont pas vraiment heureux ils ont de quoi mais il ne sont pas vraiment mal traiter non plus il on de quoi manger ils ont leur espaces et il sont emplus de cela admirer(sauf les serpent) mais je trouve la réaction du premier commentaire exagérer et déplacer !

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Je ne suis pas du tout d`accord avec l`article !!!
    Oui, le parc forestier est vraiment un « havre de verdure » à Dakar et je le recommenderais à tout le monde, mais vous pouvez pas écrire un tel article aussi sur le parc zoologique !!! Les animaux là-bas sont très mal traités, on pourrait même dire qu`ils y sont torturés ! Ils n`ont pas de place pour bouger au moins un peu, rien ne ressemble à leur cadre naturel, chaque touriste est autorisé à les alimenter avec des choses ne pas étant bonnes pour leur santé, les cages ne sont pas tenues propres, il y a des déchets partout, les animaux n`ont pas la possibilté de se cacher un peu, ils sont par contre toujours confrontés aux gens bruyants et énervants.... Ce parc zoologique portent - à tous égards - atteinte à la moindre dignité de chaque être vivant. Tout le monde qui attribue une valeur à l`existence et à la vie, devait vraiment éviter ce parc et éviter de soutenir une chose tellement effrayante par y donner de l`argent !!!

    • ouii, celà est vrai, mais les réalités d’un pays ou un grand nombre de personnes ont du mal à se nourrire, où les gens vivent (dakar) comme des lapins en cage, où les enfants n’ont que ce parc afin de connaitre à quoi ressemble en vrai un lion, un singe... votre réaction est celle d’un touriste

    • vous tout à fait raison d’apporter un tel constat pour susciter un éveil de conscience surtout un techniciens de l’environnement que nous sommes pour qu’au moins on puisse y apporter plus d’attention et ainsi repondre au besoins du millénium en matière de conservation de la biodiversité et de surcroit les gens on besoin de la vraie information dans le net car c’est l’outil le plus partagé en matière d’échange de l’information aussi bien pour les chercheurs que pour les utilisateurs ordinaires

    • déçu d’entendre des choses de ce genre., jeune, j’ai habité en face du zoo, et celui-ci était très correct, les animaux très en santé. Enfin j’espère que ce sera mieux bientôt.

    • je suis d’accord avec vous car moi qui vous parle je ne suis qu’une enfant en classe de 6ème
      J’ai visité ce parc qui m’a plu dès mon arrivée
      C’étais fantastique car c’était la première fois que je voie une aussi grande diversité d’espèces tant nimales que végétales
      Bien que ça remonte à une année, ça reste un souvenir merveilleux et j’ai enfin eu, à ce jour, l’occasion de me distraire, de me sentir hors de mes pensées qui m’embète
      MERCI DE VOTRE ATTENTION

    • moi aussi en quelle année

    • a vrai dire les animaux souffrent khana ils mangent pas assez
      ils meritent plud de respect je me souviens en 94 le parc etait plus loi a voir

    • j voulais savoir combien on paye pour lacces au parc

    • cest tout tres d’ou et on prend kel bus en sortant de sahm

    • je suis d’accord avec vous pour dire que les animaux sont très mal traités dans ce parc, il non pas d’eau ,ont a du donner de l’eau à un singe dans une petite bouteille il l’a bu et nous a rendu la bouteille pour que nous la remplission à nouveau, les cage sont très sale le parc en général est sale et les sols jonchés de papier et autres détritus, sans parlé des sanitaires....!! avec un peu de bonne volonté il y aurais certainement moyen à peu de frais de changer tous cela....!
      j’espère retourner a Dakar dans 10 mois alors peut-être que j’y re-ferais un tour.....!!

    • cela n’empêche pas de donner de l’eau aux animaux et de nettoyer les cages et les allées du parc...!!!
      Il y a bien des employés dans ce parc...???
      Je suis touriste et je suis venu a Dakar le 22 février pour la 1 ère fois juste de passage j’en est profiter pour visiter le parc ,très déçu ...! je reviendrais voir

    • invites les animaux chez toi ils auront au moins ton lit et ton salon

    • J’ai visité cette « prison animalière » , un désastre total !!! On commence la visite par une casse auto pratiquement en face de l’entrée , la propretée de ce « bagne » est à l’image du pays : dégueulasse , des enclots trop petits , inadaptés , je ne savais pas qu’un crocodille vivait à travert des papiers et des bouteilles plastiques . C’est comme meme un comble d’aller voir en afrique , des animeaux qui pour la plus part sont originaires d’afrique . Pourquoi ? Tout simplement parce que les africains ont tout détruit pour des fourrures , peaux , cornes etc .... Quand on est pas capable de s’occuper d’animeaux , on fait autre chose , et si le gamin qui n’a jamais d’animeaux sauvages de sa vie et bien , c’est pas grave ses parents lui expliqueront pourquoi il n’y à plus rien dans le pays . Et arretons de s’apitoyer sur le sort des Sénégalais , si le pays est une poubelle c’est comme meme grace à eux . Imagine , toi gamin de 6 eme , passer ta vie dans une cage minuscule !!! Il existe des professionnels pour les animeaux , mais ils ne sont pas à Dakar .

    • C est honteux de faire une telle publicité sur le zoo. On y voit des animaux souffrant, amaigris, dans des cages réduite. Une vrai prison aux animaux !!! Un Zoo qui devrait être fermer pour maltraitance sur animaux.
      Que font les autorités Sénégalaise ?

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • combien on payé pour entrer et les jours gatuits

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Dix bonnes raisons de venir au Sénégal

    Dix bonnes raisons de venir au Sénégal

ACTUALITÉS

  • La Résidence Dakar : chez soi loin de chez soi
    La Résidence Dakar : chez soi loin de chez soi
  • Liaison maritime Dakar-Rufisque : voyage inaugural pour le « Mame Coumba Lamb »
    Liaison maritime Dakar-Rufisque : voyage inaugural pour le « Mame Coumba Lamb »
  • Prix découvertes RFI 2014 : Maréma Fall lauréate
    Prix découvertes RFI 2014 : Maréma Fall lauréate
  • Sommet de la Francophonie : Macky en tête d'affiche
    Sommet de la Francophonie : Macky en tête d’affiche
  • Agence sénégalaise de promotion touristique : Racine Sy nommé président
    Agence sénégalaise de promotion touristique : Racine Sy nommé président
  • CAN 2015 : le Sénégal se qualifie en battant l'Egype
    CAN 2015 : le Sénégal se qualifie en battant l’Egype

Cherchez dans le répertoire

Top